Les partenaires 2015 de Terre des Jeunes

L’association Terre des Jeunes travaillent en étroite collaboration avec différents partenaires. Ceux-ci offrent bien souvent les locaux nécessaire à la réinsertion des jeunes dans la société. Terre des Jeunes, quant à lui, travaille sur le terrain et crée une relation de confiance avec les jeunes et permettant ainsi le lien avec les institutions.

  • Fondation Dolores Medina, dont le futur reste incertain. Ils ont accompagné les éducateurs de Terre des Jeunes jusqu’en juin dans leur travail de rue. A la fin de l’année 2015, la fondation s’occupait de trois jeunes.
  • Fondation Viva Juntos por la Niñez, avec qui nous avons collaboré, au sein de la RENASCA, au projet d’un centre d’accueil nocturne pour les enfants et jeunes. Le projet devrait voir le jour courant 2016.
  • ISNA, avec qui on partage des informations sur les jeunes. Ils donnent aussi accès àleur centre jusqu’à 15h30. Nous n’avons encore jamais travaillé ensemble dans la rue.
  • Clinique Marie-Auxiliatrice
  • Imprimerie Ricaldone, qui imprime des photos qui sont utilisées pour créer un contact avec les enfants et leur sont offertes. Cela nous permet aussi de garder une photo pour nos profils. Moyenne de 300 photos par an.
  • RENASCA, qui réunit toutes les principales institutions gouvernementales et non-gouvernementales. Une réunion est organisée, chaque troisième jeudi du mois. Nous travaillons, actuellement, sur le projet d’un centre d’accueil nocturne. C’est avec eux que la journée médicale est organisée bien que celle-ci n’ait pas eu lieu en 2015. Nous espérons qu’elle aura lieu en 2016.
  • Mission To El Salvador, nouveau partenaire sur l’échiquier des organisations, cette fondation évangélique offre un centre d’accueil de jour. Ils ont un nouveau programme « Nuevo Amanecer » qui tente de donner une nouvelle chance aux jeunes en répondant à leurs besoins aussi bien physiques et spirituels (partage de l’Evangile). Le programme tourne 5 jours par semaine. Il souhaiterait offrir aussi, dans le futur, un centre nocturne.Au cours de l’année 2015, plusieurs personnes ont voulu se former au travail de rue, en collaborant avec les éducateurs Terre des Jeunes, avec plus ou moins de réussite, le travail de rue étant des plus durs.
  • Casa Esperanza, gérée par Sœur Trinidad, appartenant à l’Eglise luthérienne.
  • Fundacion Dolores Medina
  • Misioneros del Sagrado Corazon de Jesus
  • Ciudadana Española

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s